« Une amitié assassine » de Alex Marwood.

une-amitie-assassine

« En 1986, l’Angleterre est sous le choc : deux fillettes de onze ans sont condamnées pour le meurtre d’une enfant de quatre ans. Ving-cinq ans plus tard, une enquête sur des crimes en série les amène par hasard à se retrouver. L’une témoin, l’autre journaliste, sont irrémédiablement attirées l’une vers l’autre. Mais raviver un passé qu’elles croyaient enfoui n’est pas sans danger : leur plus terrible secret va les rattraper… « 

Mon Avis : Voici ma 1ère déception de l’année ! La couverture m’a attiré par son mystère et son résumé m’a rendu curieuse à souhait mais la lecture n’a pas répondu à toutes mes attentes et c’est bien dommage.

Un avis qui va être court, autant ne pas s’attarder dessus. L’auteur nous emmène à la rencontre de 2 jeunes fillettes de 11 ans qui ensembles ont tué une enfant plus jeune qu’elles. Condamnées pour meurtres, elles ne se revéront plus, une dizaines d’années vont s’écouler. A la sortie de prison, elles vont changer d’identité et se promettent de ne plus jamais se revoir.

De nos jours nous avons Kristy qui est journaliste, mariée et mère de deux enfants. Une femme au carctère déterminée, qui se concentre sur sa carrière. C’est elle qui subvient aux besoins de sa famille étant donné que son mari Jim, lui est à la recherche d’un emploi ce qui a créé quelques tensions au sein du couple. Kristy n’ayant plus contact avec sa famille depuis le fameux drame, est issue d’une famille plutôt aisée.

Ensuite nous rencontrons Amber, employée dans un parc d’attraction en couple avec Vic, ils ne vont pas du tout ensemble mais ils le sont, Vic aiment les femmes, nous comprenons à la lecture qu’Amber ferme les yeux sur ses infidélités. Amber a toujours vécu dans l’instabilité et s’est toujours débrouillée toute seule par la force des choses.

Nous avons là deux personnalités qui s’opposent, deux vies différentes mais elles ont tout de même un point commun qui les lie à jamais, ce fameux drame… le meurtre de Chloé 4 ans. Les deux femmes vont être ammenées à se revoir car un serial killer sévit dans la région. Amber a découvert le corps d’une jeune fille à son propre lieux de travail, et Kristy sera ammené à faire un article sur cet évènement.

Les retrouvailles entre nos deux protagonistes remuent tout un passé douloureux qui ressurgit aussitôt. les blessures sont encore fraîches, les évènements sont encore présents dans leur esprits, c’est comme ci c’était hier, elles s’y revoient ce fameux jour…

Jusque là le livre aurait pu me plaire, et d’ailleurs il m’avait suscité une telle curiosité que j’avais hâte de le lire. Ce que j’ai bien aimé, et je pense que ça sera le seul point positif est que le récit alterne entre le passé et le présent des deux femmes. Mais alors sans plus, je ne me suis pas du tout attachée aux deux femmes, des personnalités certes différentes mais sans attaches, elles sont banales sans aucune originalité. L’atmopshère est lourde, on subit leur histoire, je m’attendais à du suspence, à vivre les évènements, à ne plus vouloir m’arrêter de tourner les pages… mais non c’est un livre qui se lit, qu’on imagine pas, qui nous fait pas vivre, qui nous emmène pas dans l’imaginaire…

Enfin voilà mon  avis…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s