« Les Chroniques des Anciens, le Baiser du Dragon » de Théa Harrison.

théa

« Mi-humaine, mi-dragonne, Pia Giovanni a été choisie pour une mission ultra-dangereuse : dérober un élément du trésor de Dragos Cuelebre, le dragon le plus redoutable au monde. Simple pion dans la guerre qui oppose le roi Faë à Dragos, Pia va bientôt subir la colère de la ténébreuse créature… »
Mon Avis : Voilà un premier tome dont j’avais hâte de lire d’une part parce que nous avons là un dragon comme mâle, ça change des vampires et loup-garou et d’autre part je suis toujours curieuse de découvrir une nouvelle série.
 
Un premier tome qui à première vue m’a séduite de par sa couverture et son résumé. Ça sentait la romance paranormale à plein nez.
 
Comme souvent dans le premier tome d’une série, nous faisons la rencontre de l’héroïne déjà en mauvaise posture, le ton est donné dès les premières pages. On s’intéressera à Pia Giovanni, sur le point de quitter son job mais surtout sa ville qui est New York. Victime d’un chantage, Pia aurait dérobé un penny à l’une des créatures surnaturelles la plus puissante du monde identifié sous le nom de Dragos Cuelebre. Dragos est un homme d’affaire riche et puissant dont les trésors sont inestimables mais surtout gardés bien jalousement par son propriétaire. Comme son nom peut laisser imaginer, Dragos est un dragon, une espèce unique et d’une beauté à couper le souffle tant sous sa forme humaine comme animale. Dragos est âgé de plusieurs milliers d’années et habite le Pentahouse, grandiose  tour basé à New York même. Lors de la découverte de l’infraction sur son trésor, Dragos est hors de lui, très prêt de ses trésors, Dragos a mis en place un système afin que personne puisse lui dérober quoique ce soit, mais Pia fait partie des exceptions bien qu’elle savait quels risques elle encourait de voler un être tel que Dragos. Ce dernier se mettra personnellement en chasse de cette intruse mais la rencontre est d’un tout autre sentiment qu’elle était à la base. La colère de Dragos se changera en un sentiment jusque-là inconnu pour lui, aucun des deux ne pensaient autant ressentir de telles émotions, à en ressentir jusqu’aux entrailles, Dragos pensait avoir tout vu avec ses milliers d’années au compteur et Pia ne pensait jamais renaître depuis la mort de sa mère.
 
Au début du roman, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, parce que c’était la première fois que je lisais un dragon et sincèrement m’imaginer les descriptions de l’auteur quand Dragos est sous sa forme de dragon fût un peu pénible. Et puis vient la rencontre entre nos deux protagonistes, ouaw. J’avoue que ce qui fait le point fort de ce premier tome est bien leur rencontre et la romance qui s’en suit. Leur rencontre est percutante, séduisante, Dragos est séduit par la jeune femme, par l’odeur qu’elle dégage. Il sent en elle la même attraction qu’elle éprouve envers lui. Ils tomberont vite dans les bras de chacun, Pia est seule au monde et veut absolument fuir sa vie et Dragos découvre de nouvelles émotions envers Pia d’apparence humaine. Les moments intimes sont dignes du genre, l’auteure nous titillent avec sa plume, on s’imagine, on soupire… c’est pas mal excitant.
 
Malgré une romance délicieuse, ce premier tome ne sera pas un coup de cœur, j’aurais voulu pour autant de romance autant d’action aussi pour ne pas me noyer dans la jalousie et possessivité de Dragos ou encore les doutes de Pia sur les intentions de Dragos envers elle. L’auteur nous emmène dans un univers différent que je n’ai pas l’habitude de lire, pas de vampire, ni de loup-garou, mais un monde peuplé de wyrs, elfes, gobelins et faes où la magie et la sorcellerie empestent. J’aurais voulu qu’elle explore ce côté-là à travers des scènes d’actions qui ont manqué ou qui ont été trop courtes. Mais j’ai été séduite par la garde de Dragos, l’auteure nous présente des personnages secondaires tout aussi charismatiques que notre dragon dont j’ai hâte d’en lire l’histoire, deux noms Rune et Graydon, je pense que le premier des deux pourrait me séduire plus que Dragos. Hmmm patience !
 
En résumé, si on reste dans ce que sert en général la romance paranormale, ce premier tome tient plutôt bien la route, la romance y est forte, les scènes de sexe très intenses au détail près, deux êtres magnifiques que tout opposent mais qui se complètent à merveille, deux destins pour un avenir ensemble et une fin heureuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s