« Chasseuse d’aliens, fatal rendez-vous » de Gena Showalter.

chasseuses-d-aliens

« Traqueuse d’aliens aux méthodes musclées, Mia Snow fait partie d’une brigade d’élite qui a pour vocation d’imposer la loi humaine aux hordes d’extraterrestres de tous poils débarqués à New Chicago. Pro du close-combat, Mia sait se faire respecter dans cet univers masculin où le sordide le dispute au macabre. Suite à un meurtre à l’étrange mise en scène, les soupçons se portent sur une Arcadienne, peut-être la pire des races aliens. Mia se met en chasse et croise bientôt la mute d’un immense guerrier arcadien à la chevelure de neige et aux pouvoirs déconcertants. Kiryn se joue d’elle mais cherche pourtant à l’aiguiller dans son enquête. Pourquoi ? Et surtout pourquoi éprouve-t-elle une attirance irrésistible pour cet ennemi ? Elle qu’on dit froide, voire insensible, aurait-elle finalement un cœur ? »

Mon Avis : Voici un auteure que j’aime beaucoup. Ravie d’avoir appris la réédition de cette série, j’avoue que la couverture est bien plus jolie que la précédente et que ça faisait un petit moment que je n’avais lu quelque chose de l’auteure bien que ma PAL contienne encore des titres de cette dernière.

Dans cette série, pas de créature surnaturelle mais des aliens. Au jour d’aujourd’hui les aliens vivent parmi nous, les humains. L’héroïne est Mia Snow, jeune femme au caractère bien trempée, une réputation de fer dans son métier, officiant pour l’A.I.R, une brigade spécialisée contre les crimes perpétrés par les aliens. Mia aime son métier, elle ne vit que pour lui et prend un malin plaisir à appliquer la loi, à traquer tout alien, ayant été élevé à haïr tout extra-terrestre. Dans ce premier tome, elle devra faire l’enquête sur une série de meurtres, le tueur en série ne vise que des hommes aux yeux et aux cheveux sombres. Dès les premières recherches, des noms tombent, Mia prendra vite conscience qu’il s’agit là de bien plus qu’une simple affaire de serial-killer, son enquête la conduira en plein coeur d’un complot très sombre qui soulèvera bien des affaires obscures mais bien qu’elle ne le sait pas encore au début de son enquête, Mia sera impliquée sans le vouloir d’une certaine façon et devra prendre une décision qui fera basculera sa vie. Mais tout ne sera pas si sombre pour la belle Mia, des jours heureux l’attendent à condition qu’elle accepte certaines vérités qui lui feront faces.

Une enquête qui s’avère sinueuse mais grâce à sa rencontre avec un arcadien du nom de Kyrin en Arr que tout indice accuse d’être le tueur, la voilà un duo inattendu afin de résoudre toute cette histoire. Kyrin est un être d’une grande puissance, ses pouvoirs sont extraordinaires, un physique qui ne passe pas inaperçu et dont Mia ne reste pas insensible, un charisme énorme. Ces deux êtres là devaient se rencontrer. Ils se séduisent tout en se cherchant mutuellement, l’auteure nous livre un jeu, ils se cherchent, se tournent autour. Il est tout ce qu’elle déteste et ce qui la rend meilleure dans son métier, alors qu’elle est tout ce qu’il désire et trouve au premier regard posé sur elle. Un duo qui ne s’entendra pas dès le début mais qui à force des événements devra faire équipe et surtout se faire confiance mais naîtra entre eux d’eux le désir de l’autre ce qui va compliquer cette séduisante alliance.

L’auteure nous offre là un tome au rythme bien soutenu, pas de temps mort pour nos personnages, une enquête qu’il faut à tout pris régler, les victimes se sèment comme des petits cailloux et surtout un duo séduisant entouré de personnages secondaires pas mal du tout. Ce que j’aime chez Gena Showalter c’est qu’elle allie à perfection l’action et la romance. Chaque chose a sa place, l’action et l’enquête domine ce premier tome avec sa touche de romance bien dosé sans tourner dans la guimauve. On n’a pas comme dans certaines lectures, un homme et une femme qui ne cessent d’être en partie de jambe en l’air et dans toutes les positions possibles. L’histoire est simple et c’est grâce à tous ses personnages que l’histoire est rendu plus profonde et intéressante. De plus, comme dans toutes les lectures que j’ai pu lire de l’auteure, le personnage principal est original de par son histoire personnel qui n’est pas tout rose, on s’attache.

Bref un roman bien ficelé, l’enquête domine, les personnages évoluent au fil des pages, l’auteure nous tient en haleine et nous surprend sur des vérités qu’on ne pouvait soupçonné au début de la lecture. J’ai passé un bon moment de lecture, j’espère encore plus dans les tomes suivants, le thème de cette série semblant être la manipulation génétique, j’espère que l’auteure développera encore plus dans ses suites.

Publicités

2 réflexions sur “« Chasseuse d’aliens, fatal rendez-vous » de Gena Showalter.

  1. Artemissia Gold dit :

    Un jour, il faudra que je pense à ajouter cette lecture à ma si longue et déjà si bien fournie PAL ^^. Il me semblait avoir lu les premiers tomes il y a de cela fort longtemps et je n’en n’avais pas gardé un souvenir impérissable. Je lui donnerai toutefois une seconde chance !

    Merci pour cette belle chronique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s