Coup coeur : « Le Chuchoteur » de Donato Carrisi

chuchoteur

« Cinq petites filles ont disparu.

Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.

Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, spécialisée des affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs.

Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure. »

Mon Avis : Que dire de ce fameux thriller ??? je dois vous avouer qu’au départ je lisais le tome 4 d’une série que j’aime beaucoup dans le genre romance paranormale et puis en plein bouquin, j’ai ressenti comme une envie de frisson, de ressentir de fortes émotions.

Je pensais vouloir faire une pause niveau lecture mais en fait par curiosité j’ai commencé à lire donc « le Chuchoteur » de l’italien Donato Carrisi et je me suis dite dès les premières pages, que j’aurais dû le lire depuis bien longtemps surtout avec tous les avis plus que positifs que j’ai pu trouver.

Déjà rien que la couverture, j’ai décelé une atmosphère grave, sombre, une poupée de petite fille ne pouvait que cibler de jeunes fillettes comme victimes. Je ne referais pas de résumé alors que le synopsis révèle juste ce qu’il faut pour attirer un lecteur à le lire. Mais je peux vous dire que c’est un gros coup de coeur pour ma part et j’ai été bluffée du début jusqu’à la fin, impossible de refermer le livre quand il le fallait, l’histoire me tournait même dans la conscience durant le sommeil. Heureusement que cette semaine j’étais en vacances donc je lisais tard dans la nuit, jusqu’aux limites de ma vue, j’avais les yeux qui me piquaient, je nettoyais à plusieurs reprises ma paire de lunettes tellement le flou m’envahissait, me foutait des gouttes dans les yeux pour les soulager.

C’est un livre bluffant, intelligent, d’une machination à faire douter même son lecteur et le pousse dans l’enquête tout en le tenant en haleine. J’ai aimé parce que l’auteur nous plonge dans une atmosphère morbide, sanglante, perverse mais nous propose là une histoire très bien ficelée, une machination extraordinaire. Les personnages sont attachants sans qu’ils soient d’une certaine originalité mais tous s’impliquent dans cette enquête qui se révèle plus complexe à chaque indice découvert. J’ai aimé ce professionnalisme chez ce groupe de personnages, chacun a son histoire, sa vie personnelle mais tous sont liés dans la quête du tueur en série. Pas de temps mort, le temps est sacré et leur file entre les doigts, le tueur a toujours une longueur d’avance sur les enquêteurs, c’est effrayant.

Il faut savoir que « Le Chuchoteur » a fait l’objet d’une grande publicité par les médias français comme étrangers et en refermant le livre, vous avouerez que c’est un succès bien et plus que mérité. Il faut savoir aussi que ce livre est basé sur des faits réels et j’avoue que c’est assez troublant de le penser, le dénouement est incroyable, limite un choc, je me répète mais ce livre est d’une intelligence !!!! Le lecteur plonge dès la première scène de crime dans l’univers du Chuchoteur et se sens comme intégrer dans l’équipe d’enquêteur, ce sentiment prouve qu’on est dans l’histoire, c’est prenant.

Bref vous l’aurez compris, plus qu’un coup de coeur, c’est une tuerie ce livre et j’ai hâte de lire la suite qui aura comme titre « L’écorchée » et dont la sortie française est prévue pour le 16 Octobre prochain.

lecorchee

Nous retrouvons dans ce second tome, le personnage Mila Vasquez que nous retrouvons sept ans après sa première enquête aux côté du criminologue Goran Gavila, affectée en tant qu’enquêtrice au bureau des personnes disparues qui fera face à une armée de meurtriers.

A savoir que « Le Chuchoteur » est en projet pour une adaptation cinématographique et qu’entre temps l’auteur a sorti un autre titre « Le Tribunal des Âmes » dont l’action se passe en Italie et qui pourrait être adapté en série.

Voilà pour cet auteur, que lire après ça ??? sincèrement !

Publicités

5 réflexions sur “Coup coeur : « Le Chuchoteur » de Donato Carrisi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s