« Beautiful Stranger » de Christina Lauren.

beautiful-stranger

« Après avoir suivi les aventures de Bennett et Chloé dans Beautiful Bastard, voilà maintenant l’histoire de Sara Dillon, une amie de notre précédente héroïne et du séducteur anglais, Max Stella, rencontré à New York. En rompant avec son petit ami infidèle, et filant s’installer à Manhattan, Sara a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail, nouvelle vie et nouvelle attitude : les hommes c’est fini, au moins pour une relation durable. À peine arrivée, elle va pourtant tomber sur un superbe spécimen masculin d’origine britannique, Max Stella, connu du tout New York pour son amour des femmes. Jamais une seule n’a su le retenir. Jusqu’à Sara, et les photos coquines qu’elle le laisse prendre d’elle, il ne s’était jamais posé la question de construire un couple. Face au charme viril de Max, Sara sait que finalement elle ne renoncera pas à tous les plaisirs que les hommes peuvent lui offrir… »

Mon Avis : Voilà des semaines que je n’ai pas lu, un gros passage à vide mais avec la sortie de la suite de « Beautiful bastard », je ne pouvais absolument pas rester dans mon coin. Suite à la rencontre torride et explosive de Chloé et Bennett, nous voilà à suivre dans ce second roman, les aventures de la meilleure amie de Chloé, Sara Dillon.

Nous voilà à suivre le départ de Sara pour New York, nouvelle vie, nouveau boulot dans un rythme différent de Chicago, sa ville natale. Issue d’une famille aisée, elle va tout quitter suite à sa rupture avec son ex-mari, un bien beau salopard et politicien, à qui on ne compte plus les infidélités qui ont fait la une. Aujourd’hui Sara a 27 ans, et sent qu’elle a raté les plus belles années de sa vie. Elle accepte donc le poste de travail que Benett lui propose et se promet un nouveau départ, un nouveau souffle, une attitude toute nouvelle, mais surtout fini les hommes, les problèmes du moins, exit une relation durable. Sara se sent renaître et met en avant son girl power et va extérioriser son côté femme fatale.

A peine arrivée, Sara décide de suite de profiter de son nouveau statut de célibataire et part en soirée entre copines, et là c’est la rencontre avec celui qui lui fera tourner la tête le britannique Max Stella, puissant homme d’affaire au physique ravageur, leur attirance physique est immédiate, ils savent ce que l’un veut de l’autre, érotisme, sensualité, chair, chaleur, jouissance. A partir de cette soirée, Sara comprend qu’elle ne peut renoncer totalement aux plaisirs qu’un homme peut offrir et décide de changer ses règles. Nous voilà témoin d’un nouveau duo très séduisant… Sara et Max.

Un second tome très réussi, j’ai adoré. Tout aussi chaud et érotique que son prédécesseur, nous rentrons directement dans le sujet. J’avoue m’être demandée comment les auteures allaient nous faire échapper à un éventuel « Beautiful bastard » bis sachant qu’elles nous offraient un nouveau couple, de l’érotisme pour se terminer en une belle romance. Eh bien la différence y est. Nos deux protagonistes sont différents, tous deux ont un caractère attachant mais surtout ils s’emboîtent à merveille dans tous les sens du termes. La rencontre entre Sara et Max en boîte de nuit est terrible, provocante, chamboule les sens des personnages comme de la lectrice. Le titre du livre est merveilleusement bien choisi, car Sara ne veut que profiter de son physique, même le nom de ce beau mâle ne l’intéressera pas. Là où dans certaines histoires l’homme s’intéresse au plan cul d’un soir, nous avons là une femme et ça change des habitudes. Depuis sa malheureuse histoire avec son ex-mari, Sara ne veut plus d’engagement mais s’envoyer en l’air, mettre en avant sa sexualité, pousser les limites entre le raisonnable et la folie.

L’érotisme est le point fort de cette série, c’est osé, cru, très réaliste, direct, les auteures développent ici deux fantasmes, le voyeurisme et l’exhibitionnisme. En effet Sara aime l’idée de se montrer, de sentir la peur d’être surprise par des voyeurs tout en étant au bord de l’orgasme. Max quant à lui aime la prendre en photo, entièrement ou des parties de son corps, Sara le fascine, elle le bouleverse tant par ce qu’elle dégage, son physique, sa personnalité.Une relation horriblement sexy, hot mais surtout très complice.

Le tout écrit d’une simplicité, d’un chapitre à l’autre, nous avons le récit de Sara ou de Max, leur point de vue, leur ressenti, leurs envies et enfin leurs sentiments. A chaque chapitre, un nouveau RDV, un nouveau lieu, il n’y a pas de lourdeur, une lecture très agréable qui nous met dans la position d’un voyeur, témoin de leurs fantasmes, on en demande plus à chaque fois…

Bref une série à suivre et que je recommande…