« Divergent » de Veronica Roth.

divergent ebook

« Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite.

À 16 ans, les adolescents doivent choisir leur faction, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.

Pour Béatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore. Ses résultats ne sont pas concluants. Cas rarissime, elle peut choisir entre 3 factions. Pour sa sécurité, elle garde le secret sur sa véritable nature et choisit la faction réputée la plus dangereuse : les Audacieux. Ce qui surprend tout le monde, y compris elle-même. Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour… »

Avis : Eh bien voilà longtemps que je n’avais pas dévoré un bouquin tout un weekend, j’en ai profité que mon fils soit malade à rester à côté de lui avec ma liseuse mais aussi j’en ai profité le temps de mes nuits blanches qu’il m’a fait samedi et hier soir. J’espère juste être opérationnelle pour un lundi, nouvelle semaine.

Que dire, j’ai trop hâte de voir Divergent sur grand écran, la bande annonce est tout simplement géniale, un coup de coeur pour les acteurs qui jouent Tris et Tobias alias « Quatre ». Je vous avoue ne m’être jamais oh non jamais penchée sur cette série pour laquelle je me disais encore un énième YA comme on a l’habitude d’en lire. Et bien j’ai été prise par mon propre piège et après avoir refermé ce premier tome j’avoue que c’est un coup de cœur.

Je vous avoue avoir eu une large préférence pour Divergente que Hunger Games si nous devions comparer ses deux dystopies. Ici nous sommes témoins d’une Amérique divisée en 5 factions. Chacune des factions est composée d’humains mettant en valeur ce qu’ils sont capables de faire le mieux. Nous comptons les « Audacieux », les « Sincères », les « Érudits », les « Fraternels » et enfin les « Altruistes ».

Les Audacieux clament le courage, les Sincères incapables de mentir, ne disent que la vérité, les Érudits ne jurent que par le savoir, les Fraternels valorisent l’amitié et l’entraide et enfin les Altruistes, dans laquelle notre héroïne Béatrice grandit, servent leur dévouement aux autres. On reconnaît chaque faction par sa couleur vestimentaire.

C’est à l’âge de 16 ans que tous les jeunes sont appelés officiellement à choisir leur faction, la plus grande décision de leur vie, il choisira la faction dans laquelle ils finiront leur existence.

Nous sommes loin de l’ambiance militaire d’Hunger Games, mais presque, nous suivons bien évidemment les aventures de Béatrice dit « Tris » suite au choix de sa faction qui sera autre que celle dans laquelle elle a grandi. L’évolution de notre jeune héroïne se fait crescendo, d’une allure frêle et fragile, Béatrice fera son apprentissage, un combat, une lutte, une compétition pour être dans les retenus de la faction car seuls 10 jeunes gens seront choisis après plusieurs tests et épreuves chaotiques. Tris s’y fera des amis comme des ennemis mais trouvera ce qu’elle n’a encore jamais connu, l’Amour en la personne de son instructeur Quatre, j’avoue avoir eu un faible pour lui et les scènes sont magnifiques. L’auteure n’hésite pas à mettre en danger notre héroïne ou même à la faire subir des situations humiliantes voire très douloureuses pour sa petite personne mais elle met surtout en avant son intelligence.

Petit à petit se dessine le coup d’état politique, une guerre entre factions, qui va clore ce premier tome. Tout s’enchaîne et se précipite… Tris y perd beaucoup dans cette bataille, la fin se termine en gros point d’interrogation, quel avenir pour ceux qui ont survécus ???

Bref un super premier tome, impossible de le refermer, j’espère juste que le second tome soit aussi excellent voire meilleur si je peux dire… Le tome 2 à venir donc !

Publicités

7 réflexions sur “« Divergent » de Veronica Roth.

    • bookscity0507 dit :

      Eh bien je ne te dirais qu’une chose « Fonces !!! » j’attaque le tome 2 tellement je suis curieuse de connaître leur sort. Il y a une très jolie romance, bien écrite et surtout pas guimauve, pas de triangle amoureux, c’est agréable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s