Rebecca Kean, l’armée des âmes tome 5 de Cassandra O’donnell.

rebecca-kean,-tome-5

« Ah, les joies de la famille… Les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes… Tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l’esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m’ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l’intention évidente de me liquider!
Nostalgie, quand tu nous tiens…».

Mon Avis : Ah quelle joie de retrouver Rebacca Kean et compagnie, un cinquième tome tant attendu et rien que dès les premières pages, nous revoilà plongé dans les aventures de notre très attachante sorcière.

A la fin du tome précédent, un personnage surprise faisait son retour dans la vie de Rebecca, delà nous avions un avant goût de l’atmosphère du tome 5. Rebecca allait devoir faire face à sa terrifiante grand-mère, une sorcière vikaris très puissante, un personnage que nous découvrirons sans pitié et sans sentiments.

Aucun temps mort, nous avons juste le temps d’être présenté à la grand-mère, que dès le premier chapitre nous sommes témoin de l’étendu des pouvoirs de destruction de celle-ci et ainsi découvrir un personnage très puissant et très charismatique. Très vite nous retrouvons le style de l’auteur, une imagination débordante dans ses descriptions mais qui tient la route et rend le récit extraordinaire et crédible. Je m’y suis imaginée les catastrophes, le combat, sans oublier l’humour qu’introduit l’auteure qui met une touche de légèreté dans une atmosphère qui se veut sombre voire inquiétante.

Un tome plutôt centré sur les origines Vikaris de Rebecca, nous en apprendrons encore plus sur les mystères de ce clan qui nous rend très curieux à la lecture. Rebecca évolue dans ses origines et sans le vouloir s’en rapproche de plus en plus de part ses pouvoirs et cela sous les yeux de sa grand-mère qui à la base l’a toujours renié en tant que sorcière et surtout la trouve étrangère dans ses choix de vie.

Comme dans chaque tome, Rebecca doit faire face à un phénomène étrange et mystérieux qui sème peur et morts sur sa route. Plus les tomes passent plus les enquêtes de Rebecca se révèlent difficiles et pour cette fois-ci, Léo sa fille lui sera d’une grande aide bien qu’elle refuse de immiscer dans son monde. L’auteure nous fait aussi évoluer la jeune Léo tout aussi intéressante que sa mère, entre son côté rebelle et son harem de jeunes hommes qui commence à se monter. Cette jeune fille en apprendra plus sur l’étendu de ses pouvoirs et l’auteur nous fait comprendre que ce n’est qu’un aperçu, mais elle est surtout surprenante, fascinante mais surtout compliquée mais on s’y attache !

Bref un 5è tome excellent qui de part son action, le fond de l’histoire, sa diversité de protogonistes et ses drôleries. Un excellent humour dans une atmosphère sombre. On ne s’en lasse pas et on attend avec impatience la suite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s